Témoignages

Nous publierons ici les témoignages envoyés par les victimes du cancer du sein avant 50 ans qui le souhaiteraient, celui de leur entourage. Qui mieux qu’eux peut en parler et faire comprendre au grand public l’urgence de l’objectif visé par L’aiMant Rose ? 

info@laimantrose.ch

079 912 95 88

Céline Z. – témoignage #1sur8 #laimantrose #cancerdusein #breastcancer

« J’ai 35 ans et j’ai été opérée il y a 1 mois d’une mastectomie totale avec reconstruction immédiate. En lisant tous vos témoignages, je me rends compte que malgré ce qui m’arrive en ce moment, je suis une chanceuse… Chanceuse d’avoir plusieurs cas de cancer du sein dans ma famille, qui m’ont valu des contrôles tous les 6 mois depuis mes 30 ans! Mon dernier IRM de contrôle a révélé une masse de 2 cm et quelques semaines plus tard, les médecins m’ont enlevé une tumeur de 7 cm qui commençait à être invasive! Une masse qui était pratiquement impalpable même pour les professionnels ! Que me serait-il arrivé si je n’avais pas été considérée comme un personne à risque et surtout suivie régulièrement ? Personne ne le saura jamais, mais ça fait réfléchir! Courage à toutes celles qui doivent passer par cette épreuve de vie. »

Nous publierons ici les témoignages envoyés par les victimes du cancer du sein avant 50 ans qui le souhaiteraient, celui de leur entourage. Qui mieux qu’eux peut en parler et faire comprendre au grand public l’urgence de l’objectif visé par L’aiMant Rose ? 

info@laimantrose.ch

079 912 95 88

L’association L’aiMant Rose le 06.02.2018 19:40
En réponse pour tous de L’aiMant Rose
Vos témoignages poignants nous renforcent dans notre détermination. Pour soutenir notre projet www.laimantrose.ch. Plus nous serons nombreux, plus nous aurons de poids. Répercutez autour de vous ce que nous entreprenons, faire un don, s’inscrire pour la traversée, devenir bénévole, trouver des sponsors, un grand bateau, nager avec nous, devenir simplement membre : partageons nos idées, nos recherches. Joignons nos forces pour que nos enfants, les femmes, ne vivent jamais ce que nous avons vécu. Et parce que certaines ne pourront jamais témoigner, trop tard pour elle. Nous avons besoin de tous.

Stéphanie le 06.02.2018 12:54
Bravo
On m’a diagnostiqué un cancer du sein à 38 ans et encore, c’est parce que je l’avais moi-même décelé. A cet âge, le gyneco ne vous fait pas faire de mammo. Le pire est qu’après tous les traitements, j’ai eu peur d’avoir une récidive et nous avons du faire une mammo, en plus de celle autorisée par année. Le CHU a dû se battre avec l’assurance maladie pour justifier cette mammo supplémentaire et que les frais soient pris en charge. Anormal quand on est une personne à risque. Le système est à revoir.

Olivier R.Freymond le 06.02.2018 11:52
Soutien moral…
Soutien moral à toutes ces femmes.

Françoise Deschanel le 06.02.2018 09:05
Prévention
Moi-même je vis avec ce sale crabe, personne peut dire depuis quand mon cancer du sein sest développé ce que je sais, jai subi une mastectomie, car trop tard pour le garder, résultat une échographie à 40ans cest minimum, je pense que la prévention ça coûterait moins chère que tous ces lourds traitements, à mon avis les caisses maladie devraient envoyer une convocation pour le dépistage, si un gynécologue oublie denvoyer sa patiente à limagerie au moins une relève serait présente.

Béa le 06.02.2018 09:47
@Françoise Deschanel
Moi aussi, dépisté à 44 ans bien trop tard. Avant ma gynécologue ne trouvait pas utile de me faire une mammo. Quand j’ai su, le cancer était déjà parti dans le reste de mon corps. J’ai peur.

Sandrine le 06.02.2018 08:54
Belle initiative
Grâce à un gynécologue attentif et professionnel mon cancer du sein a été détecté à 36 ans, sans lui je ne serais peut-être plus là, mais hélas tous ne réagissent pas de la sorte…et de plus en plus de femmes sont touchées très jeunes!

Felicity le 06.02.2018 06:57
Le contrôle annuel
Ne pas lésigner sur le contrôle annuel chez le gynéco c’est déjà une chose (sein+prélèvement).

Christophe le 06.02.2018 07:21
@Felicity
Sauf quand le gynécologue estime inutile une mammographie et soutient quil sagit dun kyste alors quil sagit dun cancer, décelé quelques années plus tard (histoire vécue)…

Hysope le 05.02.2018 23:05
Le sein, encore le sein…
Belle initiative. Oui. Je pense à tous ceux et celles qui ont un autre cancer et qui aimeraient qu’on reconnaisse tout autant leur souffrance. Les seins, certes, mais aussi les testicules, la gorge, la prostate,les poumons, etc. Tous ces cancers mutilent aussi les corps et sont aussi une blessure de l’identité de la personne atteinte. Pourquoi encore et toujours le cancer du sein?

Pink Fighteuse le 06.02.2018 00:05
@Hysope
Peut-être parce que cest le cancer qui touche le plus grand nombre de femmes? 1 sur 8 ce nest pas rien. Et ensuite sur 100 femmes qui ont un cancer du sein, 10 ont moins de 40 ans (jai moins de 40 ans). Mais je suis tout à fait daccord que aucun cancer nest facile à vivre.

Jeanne le 06.02.2018 06:05
@Pink Fighteuse
25% des femmes qui ont un cancer du sein ont moins de 50 ans.

Louise le 06.02.2018 06:50 v
@Pink Fighteuse
Il y a le cancer des ovaires chez la femme aussi. 2 de mes connaissances ont été concernées. Dont une très tardivement et en est décédée… RIP

Pink Fighteuse le 06.02.2018 08:22
@Jeanne
Je ne connaissais pas le chiffre des mins de 50 ans… cest clair que cest énorme.

Pink Fighteuse le 06.02.2018 08:24
@Louise
Absolument, ainsi que celui de lutérus. Comme quoi il faut écouter son corps et surtout faire des contrôles annuels chez son gynécologue et si on est pas satisfaite de son gynécologue en changer.

Suissesse le 05.02.2018 22:55
Tout mon soutien.
Je soutiens cette demarche,n’ hesitez pas de faire ce depistage, Mesdames.

Sakii le 05.02.2018 22:15
Je pense le plus tôt possible il faudrait.. ya pas dâge pour avoir un cancer. .

🙁 le 06.02.2018 10:08
@Sakii
A non il ny a pas dâge !triste réalité
Voir tous les commentaires ( 1 )

Anne le 05.02.2018 22:02
Oui au dépistage précoce !
Avec des antécédents familiaux très lourds, mon gynécologue a décidé de me faire une mammographie dès mes 30 ans, puis à 35 et ensuite tous les 2 ans. Ensuite, jai déménagé et comme mon médecin partait en retraite, jai changé de gynécologue…qui a proposé despacer les mammographies, comme tout était normal …dernier dépistage à 45 ans et cancer du sein diagnostiqué à 51 ans, en 2016 ! Ma nouvelle gynéco me trouvait trop jeune pour faire des mammographies 🙁 Bravo pour cette initiative !

Françoise le 05.02.2018 22:26
@Anne
Anne, je suis bouleversée par votre récit. Oui cette association est très importante afin que ce que vous avez vécu n’arrive plus à d’autres femmes. Cette association aura besoin d’aide et de soutien massif.

English Gentleman le 05.02.2018 21:55
Mr
An inspiring story and a great cause, good luck!

🙁 le 05.02.2018 21:46
Aussi jeune
22 ans et un premier cancer du sein … 40 ans ce nest toujours pas assez tôt … courage à toutes et à tous

🙁 le 05.02.2018 23:37
@Fabrice
Cest une belle initiative mais je recommande à tout le monde de se contrôler déjà soi-même à tout âge
Voir tous les commentaires ( 2 )

Rachelle le 05.02.2018 21:34
Il était temps
En créant cette association vous préparez le terrain pour faire changer la réglementation en vigueur, merci & bravo à l’équipe pour cette magnifique initiative!

Amanda le 05.02.2018 22:21
@Yoyo
Trop cher pour celles qui n’en ont pas les moyens. Et pour celles qui peuvent payer beaucoup de gynécologues dissuadent leur patientes de faire le dépistage si rien ne le justifie, si elles n’ont rien de spécial aux seins.

Pink Fighteuse le 05.02.2018 23:55
@Yoyo
Une mammographie + ultrason si mes souvenirs sont bons entre 600.- et 700.-. Un IRM mammaire entre 800.- et 900.-. Cest cher certes, mais si on a un gynécologue à lécoute et quil fait une prescription, ça rentre dans lassurance maladie (en tous cas pour moi lassurance ma remboursée). Le problème est plutôt situé dans le fait de payer sa franchise et ça tout le monde nen a pas les moyens. Cest « rien » à côté dun cancer, Maus dici à ce que les assurances et politiques comprennent ça…

Lucette le 06.02.2018 08:41

@Yoyo
Combien coûte un traitement contre le cancer, surtout s’il est pris tard à votre avis ? Beaucoup beaucoup plus cher qu’une mammo ou une IRM, je vous assure !
Voir tous les commentaires ( 7 )

Visem le 05.02.2018 21:15
Crabe
Une belle chose que cette initiative! Ça pourra sauver des vies ce dépistage plus précoce! Bon courage à celles qui sont atteintes de ce cancer!

Girlpower le 05.02.2018 21:02
Bravo !!!
Belle initiative pour les femmes!!! Bravo

fifi sudu le 05.02.2018 20:50
trop cher
Et quand il y a un cancer familale le dépistage devrait être gratuit 10 ans avant… En Suisse il faut etre riche pour avoir le droit se vivre en bonne santé

Neri le 05.02.2018 20:18
Katia
NSuper

Lol Ette le 05.02.2018 20:17
Bravo
Belle initiative ! Le dépistage ne doit pas être basé sur l âge, mais sur les facteurs familiaux et les sensations des patientes qui mieux qu elles connaissent leur corps? Bravo Mesdames pour ce coup de projecteur mis sur ce fléau quest le cancer .

Jeanne le 05.02.2018 20:00 via dénoncer ce commentaire
Impossible pari
Rien ne fais bouger les caisses maladies… Vouloir changer leurs décisions est une utopie !

Suzanne le 05.02.2018 20:51
@Jeanne
Rien ne justifie la mort de jeunes femmes quand ces morts et ces souffrances peuvent être évitées. Si nous nous y mettons tous nous changerons l’âge officiel de la prise en charge du dépistage du cancer du sein. J’ai été sur le site internet de cette association. Je vais demander à être membre.

Philippe B le 05.02.2018 19:56
Honteux !
Ma femme a eu son cancer diagnostiqué à 28 ans. Il aurait pu l’être 6 mois plus tôt mais la gynécologue a préféré se fier aux statistiques qu’à un examen clinique. Ce qui aurait pu être un simple coup de scalpel est devenu un enfer que nous vivons au quotidien avec une épée de Damocles au dessus de la tête. Honte à tous ceux qui cherchent à faire des économies sur le dos de la santé !

Lisa le 05.02.2018 21:28
@Philippe B
Bonjour Philippe, Votre témoignage est très touchant. Victime moi-même du cancer du sein avec un refus initial de dépistage précoce, mes pensées vous accompagnent dans cette épreuve que je traverse moi-même avec mon époux et mes enfants.

Jack le 09.02.2018 20:53
Désolée
Suis désolée que vous avez vécu toute cela…

Milmel le 05.02.2018 19:39
Bravo
Bravo pour cette intitiative. Je viendrai vous soutenir. Jai fort heureusement un gynécologue qui a été à mon écoute et qui ma permis de faire le deistage à mes 40 ans malgré une information générale qui veut que cela ne se fasse pas avant 50 ans. La plupart de mes amies concernées ont découvert leur cancer avant 40 ans… bravo encore!

Christian le 05.02.2018 19:28
Crabe
40ans trop tard pour certains! j’ai deux copines d’école (37ans) qui ont déjà eu le crabe avant 32 et 35 pour l’autre!

Candide le 05.02.2018 19:25
50 ans cest trop tard
Atteinte dun cancer du sein en 2010 à lâge de 42 ans, je ne peux que soutenir linitiative de cette association. 50 ans cest beaucoup trop tard, il suffit de passer un peu de temps au centre du sein des HUG pour sen rendre compte malheureusement. Merci pour ce que vous faites